Politique

Pas de zumba "Bédier" au Colosse

Article de Clicanoo.re publié le lundi 10 mars  2014

 zumba__mpmfky

Saint-andré

La semaine dernière, le candidat de l’UDSA soutenu par le PCR, Joé Bédier, dénonçait la déprogrammation de la journée « Femmes & sports », qui s’est déroulée hier au Colosse, d’une animation de zumba orchestrée par une « animatrice de sports dans le privé » se trouvant être l’une de ses colistières (notre édition du 6/03). À savoir, Catherine Dary, que l’on retrouve en sixième position sur sa liste. C’est elle qui avait animé la zumba l’année dernière. Elle est employée par une association travaillant par convention avec la mairie, indique cette dernière. « La mairie ayant découvert sa présence à mes côtés vient de décommander cette participation par un coup de fil (...) Dans les jours précédents, des émissaires avaient déjà tenté de la dissuader de figurer sur ma liste », pointait le 1er adjoint.

Pour rappel, ce dernier a présenté son équipe le 1er mars (notre édition du 2/03). Jeudi, la mairie envoie aux rédactions le programme de la journée de dimanche où figure bien la zumba. Une version éphémère, une nouvelle étant envoyée dès le lendemain et cette fois sans zumba à l’horizon.

Pour le directeur de cabinet d’Eric Fruteau, il ne peut y avoir « d’amalgame » entre l’activité sportive et privée et la politique. Ce n’est pas sa position de colistière qui serait visée selon lui, mais le fait d’avoir fait une animation le week-end dernier avant un « meeting du candidat, il y a donc amalgame ». Et la visite au cabinet de la dite colistière en fin de semaine n’y changera rien. Joé Bédier affirme qu’il ne s’agissait pas d’un meeting, ni même d’un rassemblement de militants « mais d’une animation ouverte à tous, je n’ai jamais pris la parole ». Il dénonce des « pratiques intolérables ».

Hier, à l’heure dite, pas de zumba au Colosse, provoquant le désarroi de quelques femmes venues spécialement pour cela. Elles ont pu se retourner sur les autres animations proposées dans l’après-midi (danse orientale, randonnée, concerts des B Girls...) en présence de miss Réunion dont une... zumba géante réintégrée au final par la mairie. Mais avec un autre prestataire, à savoir l’ACER (Athlétique Club Réunion). La zumba oui... mais pas de « zumba Bédier » !

P.M.